Les Amis de La Charité sur Loire

Le mot du président

En cette crise sanitaire sans précédent due à la propagation du virus Covid 19, nous vous recommandons de suivre les recommandations simples en plus des prescriptions essentielles de confinement chez-vous. Veillez à entretenir la propreté de vos mains. Si vous avez à sortir, choisissez les moments les plus propices pour éviter les longues files d’attente devant les commerces de proximité. Pensez à remplir l’attestation de déplacement dérogatoire, sans oublier d’indiquer l’heure de votre sortie. Respectez les distances de sécurité d’un mètre entre vous.

Le côté positif de cette tragédie, c’est que vous pouvez enfin apprécier le calme et le silence au réveil. A l’écoute matinale du chant des oiseaux, que de belles musiques apaisantes. Ainsi vous pouvez commencer sereinement votre journée. Prenez un petit-déjeuner équilibré, faites un peu d’exercice physique. L’après-midi sera consacré, désormais, à la lecture des mots aux vertus bienfaisantes. Il existe très certainement de nombreux textes d’histoire locale dans votre bibliothèque qui recèlent de l’optimisme. Pensez à prendre des nouvelles de vos proches et de vos amis, surtout ceux que vous savez isolés. Gardez confiance en l’avenir.  Nous ne manquerons pas de nous rapprocher de vous par ce moyen simple qu’est le courriel.

Ceux qui ne possède pas d’informatique pourront recevoir bientôt notre prochain bulletin : L’écho des Amis de La Charité-sur-Loire N°106. Courage, portez-vous bien. Le comité de rédaction de notre association vous adresse ses plus chaleureuses pensées.

A bientôt Chers Amis

Jean-Claude André Président de l’association « Les Amis de La Charité-sur-Loire ».

 

 

 

Le Cardinal de Bernis, Ambassadeur à Rome

Le dernier Prieur de La Charité par le père Jean-Claude VEISSIER

Compte-rendu

Récit historique entre science et fiction – l’exemple des Croisades

Sortie du 13 juin 2020

Visite d'Orléans

Internet actualités n° 7

Des nouvelles de l'assocciation

Compte-rendu

L'iconographie clunisienne