Lettre d'information n°1

Articles

« Une acquisition intéressante, pour le Prieuré, et la ville de La Charité-sur-Loire. il s’agit d’un rare linteau de cheminée, qui proviendrait de la cuisine ou du réfectoire des moines, et daté de la fin du XVIIIe siècle. A cette époque le Cardinal de Bernis, dernier prieur commendataire et ambassadeur de Louis XVI, avait fait reconstruire le cloître et rénover les bâtiments qui l’entourent.

Ce linteau est d’un seul bloc, taillé dans un calcaire très dense. Il représente les armoiries du prieuré : trois bourses ouvertes pour signifier la générosité des moines, liées et boutonnées d’or et marquées au centre de la composition d’une quintefeuille. Elles sont surmontées d’une fleur de lys pour signifier l’allégeance du prieuré au Roi de France. Le blason est entouré d’un décor de style Louis XVI très inspiré par la végétalisation de guirlandes de marguerites, de feuilles d’acanthe et de nœuds en rubans, qui fait écho au décor du salon du prieur et du réfectoire.

Le Musée possède déjà dans ses collections quelques exemples de représentations des armoiries du prieuré. En bon état ce linteau illustre directement les dernières années de l’histoire du prieuré.

Il sera un élément incontournable dans le parcours muséographique du futur Musée-Centre d’interprétation de l’Architecture et du Patrimoine, partie intégrante du projet de « Cité du Mot ». C’est donc une acquisition importante pour la Ville de La Charité-sur-Loire, très heureuse d’avoir pu remporter cette enchère ».

Marie Barthelet. Animatrice de l’Architecture et du Patrimoine.